En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Accès des Demandeurs d'Emploi aux Métiers Agricoles

Accès des Demandeurs d'Emploi aux Métiers Agricoles

Par Laurence CASOLI, publié le samedi 24 mars 2018 12:16 - Mis à jour le lundi 28 mai 2018 11:16
ADEMA.jpg
ADEMA

PUBLIC CONCERNE

Pour bénéficier du dispositif ADEMA, il faut :

Etre demandeur d’emploi, inscrit à Pôle emploi, indemnisé ou non, quel que soit l’âge

Ne pas exercer une activité professionnelle

Avoir envie de découvrir l’agriculture, c’est-à-dire se sentir attiré par plusieurs caractéristiques suivantes :

  • le contact humain
  • le plein air
  • les animaux
  • les plantes
  • les machines agricoles
  • le travail en équipe
  • le travail solitaire

Etre disposé à vivre une expérience professionnelle d’environ 1 mois

Habiter à la ville ou à la campagne

Ne pas connaître les métiers et les activités agricoles ou du paysage ; c'est à dire, ne pas avoir suivi de formation agricole ou du paysage de plus de 3 mois ou ne pas avoir travaillé dans ces secteurs plus de 3 mois.

FORMATION

Le parcours ADEMA dure un mois (154 heures pour 22 jours ouvrés). Il se déroule en trois étapes.

1ère étape : orientation

Vous partez 4 jours en centre de formation. Au sein de cette structure, vous choisissez un secteur agricole qui vous intéresse, vous apprenez les bases du métier et vous trouvez une entreprise pour vous accueillir.

2ème étape : immersion en entreprise

Vous effectuez 3 semaines de stage dans une entreprise agricole. Vous êtes accueilli(e) et guidé(e) par votre maître de stage, vous découvrez les activités de l'entreprise et apprenez les gestes professionnels.

3ème étape : bilan individuel

Vous retournez pour 3 jours dans votre centre de formation. Avec l'aide de votre formateur référent, vous faites le bilan de votre stage et de vos acquis, vous construisez votre projet professionnel et vous recevez votre passeport ADEMA.

L'INDEMNISATION

Pendant votre parcours ADEMA, vous continuez de percevoir vos indemnités d’assurance chômage. Vous devenez alors stagiaire de la formation professionnelle et à l'issue d'ADEMA vos droits se poursuivent.

Si vous ne percevez pas d’indemnité d’assurance chômage ou si vous n'êtes pas bénéficiaire du RSA au moment où vous démarrer ADEMA, vous bénéficierez alors d’une allocation FAFSEA d’un montant de 652 €, versée en fin de période de stage.

 

A l'issue d'ADEMA, vous pouvez :

être embauché dans l'entreprise d'accueil ou le bassin d'emploi ;

accéder à un contrat de professionnalisation ;

être orienté vers une formation complémentaire.