Enquête Gaspillage Alimentaire

Le gaspillage alimentaire au lycée

Agricampus la roque

Les étudiants de BTS productions animales ont planché sur le gaspillage alimentaire./Photo DDM
Les étudiants de BTS productions animales ont planché sur le gaspillage alimentaire.

Les étudiants de BTS Productions Animales 1re année ont enquêté sur les autres apprenants de La Roque au sujet du gaspillage alimentaire en collaboration avec Joël Deloustal, économe et Henri Paulhe, responsable restauration. «La Roque travaille déjà sur le thème du gaspillage alimentaire depuis une dizaine d'années, en particulier au niveau de la restauration collective en collaboration avec la région» commente, M. Nayrolles, enseignant. Encouragé par d'excellents résultats plaçant le lycée Aveyronnais parmi les meilleurs sur la qualité des produits de la restauration des 600 élèves, le lycée a souhaité poursuivre et surtout aller plus loin dans l'optimisation du service. En 2015 des pesées ont montré que 6,5 % du plateau était gaspillé. L'enquête menée dans les classes par les BTS production animal sur les 525 apprenants a fait ressortir les résultats suivants concernant leur entourage intra et extra muros. 87 % se disent sensibles au gaspillage estimant gaspiller 16 % de la nourriture. L'enquête montre que le gaspillage porte sur les plats mal cuisinés, une cuisine non habituelle, les légumes, le pain, les fruits. Les 501 convives de La Roque, quant à eux, pensent gaspiller 13 % au self mais se sentent impliqués à lutter contre le «gaspi» et proposent des moyens de communication sur celui-ci. 9 convives sur 10 qui attendent le service, regardent la télévision et souhaite une seconde télévision avec flash actualité et sport, la composition du repas et des infos sur la lutte contre le gaspillage. Ils proposent aussi d'utiliser les moyens sociaux, l'espace numérique de travail ou encore l'application flash code qui renvoie aux affiches et qui s'apparente à un jeu. Les résultats de cette étude ont été présentés en salle polyvalente de l'établissement jeudi dernier par les étudiants.


 
Modifier le commentaire 

par Marie-Pierre GAILLARD le 11 mai 2017 à 10:21

haut de page