Un article

"J'aime, j'aime pas... qu'est ce que ça dit du goût ?"

Par Clément MAURIESPublié le 01 déc. 2015 à 10:47 ♦ Mis à jour le 30 déc. 2015 à 11:13

Le projet "J'aime, j'aime pas... qu'est ce que ça dit du goût ?" est une action menée sur l'année scolaire 2015-2016 avec une classe de seconde générale et technologique de l'enseignement agricole.

Ce projet vise à réaliser une éducation à l'alimentation par le biais du goût.

Il s'agit, de rompre avec les schémas de pensée, construits sur la reproduction familiale et la représentation d’un monde rural idéalisé qui serait l’archétype du bien produire, du bien vivre, du bien consommer.  
Et de sensibiliser à l’alimentation une partie des élèves qui n’ont pas ce lien avec l’agriculture et qui n’ont pas nécessairement de connaissance sur les modes de production et de transformation des aliments.

Les objectifs sont multiples:

- Etudier le goût par son territoire et ses acteurs : Le territoire aveyronnais, dans lequel s’inscrit le projet, comme de nombreux territoires français, a une forte identité gastronomique provenant d’une histoire, d’un maintien de savoir-faire, de traditions qui ont connu des évolutions mais qui n’ont jamais disparus malgré la mondialisation et l'uniformisation des goûts. Le goût se construit dans sa globalité de la production agricole jusqu’à l’assiette.Très peu d'apprenants ont la connaissance de toutes les étapes nécessaires avant que les aliments arrivent jusque dans leurs assiettes.

- Une sensibilisation au gaspillage alimentaire : Associer le plaisir du goût, le plaisir du repas, au respect du travail des différents acteurs ayant participé à l’élaboration des aliments et repas, permet une approche différente favorisant la réduction du gaspillage alimentaire. En effet, avoir conscience de ce qu’implique de produire ce qui est dans l’assiette au quotidien peut être une approche supplémentaire pour travailler à la réduction du gaspillage alimentaire.

Page 1 / 1

haut de page